Jean-Baptiste APÉRÉ

responsable artistique ∣ compositeur ∣ performeur ∣ mallarméen

Au hasard de rencontres déterminantes (Roland Creuze pour la musique, Jean-Louis Backès pour les lettres), Jean Baptiste Apéré commence son parcours en croisant les disciplines. Il étudie la clarinette, les percussions et pianote dans les régions d’Orléans et de Tours.

Parmi les premières expériences marquantes, la poésie grecque antique (Eschyle, Sappho, mythe d’Orphée) avec le Théâtre Démodocos pour lequel il joue et compose pendant sept ans ; la danse contemporaine avec la Compagnie La Lisière des Marges qu’il intègre en 2004 ; le duo claudius & iokanaan, mélange de chanson et d’électro (album Triple Maxi en 2006).

Titulaire des Diplômes d’Etat de Formation musicale et de Direction d’ensembles instrumentaux, il enseigne depuis plus de vingt-cinq ans dans des écoles de musique et dirige plusieurs orchestres d’harmonie (telle que la Musique Départementale des Sapeurs Pompiers de Touraine depuis 2008), ainsi que l’ensemble PTYX (musiques contemporaines). Il intervient au Centre de Formation des Musiciens Intervenants (Université de Tours), enseigne la Formation Musicale à Langeais, réalise des arrangements pour l’école de musique de Chambray-lès-Tours.

Né à Paris en 1974, Jean-Baptiste Apéré n’est pas parisien. Il vit actuellement en Touraine angevine.

Au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, il reçoit plusieurs récompenses dont un Prix en Analyse (avec Michaël Lévinas) et en Histoire de la musique (avec Alain Poirier et Rémy Campos). Il suit également les classes d’orchestration, ethnomusicologie et acoustique. En parallèle, Il travaille pendant trois ans à la Cité de la musique, ainsi que pour Jeunes Talents (environ 150 concerts par an), ce qui lui permet de s’autoformer en administration de la musique — une compétence et une appétence qu’il n’abandonnera pas.

Curieux de toutes musiques, il choisit ses collaborations pour leur dimension novatrice, plurielle et humaine. Il joue en trio sur des musiques improvisées ou de création (Omégaphone, RictuS), en groupe chanson-rock (Coxigrue, Suzanne, Nicolas Pabiot), travaille avec des ensembles classiques (Sax en Frac pour lequel il signe la mise en scène du spectacle Carrément Carrousel) et participe à divers collectifs (Compagnie du Coin — arts de la rue, Phloème — collectif de musiciens, compositeurs et improvisateurs). Il participe actuellement en tant que musicien, comédien et marionnettiste à la dernière création des circassiens de la Cie Fouxfeurieux, Entre Ciel et Rêves.

Compositeur à ses heures perdues – son catalogue compte une centaine d’œuvres –, Jean-Baptiste Apéré signe dernièrement Cinq Poésies pour Choeur sur des textes de Leonard Cohen et Edoith Södergran (commande de la Chorale Crescendo), une vaste composition pour deux orchestres (La Batrachomyomachie d’après Homère, commande de l’UDESMA 37), Carafe Snake pour quatuor de saxophones et orchestre d’harmonie d’après l’univers des Cités Obscures créé par Benoît Peeters et François Schuiten (commande de Sax en Frac), un arrangement pour orchestre de la musique du film Tron : Legacy (composée par Daft Punk), des miniatures électro-acoustiques pour clarinette et environnement sonore (Rétrospective 90.7), la bande-son du spectacle chorégraphique Longtemps, j’ai plongé mes mains dans l’eau (Compagnie du 1er Mars), ainsi que des installations sonores (Les Facettes, Echo-Système, Face 2015).

l'écriture

Ne plus penser le matériau comme un tout et une fin en soi mais réinventer une expression singulière au sein de la cité

l'enseignement

Transmettre aux jeunes générations le plaisir, la curiosité et la gourmandise

l'interprétation

Renouveler l’approche des oeuvres en interrogeant leur contenu face au contexte contemporain

Le compositeur

Son catalogue de compositeur comporte une centaine d’oeuvres, de facture classique (musique de chambre, orchestrale, vocale, etc.) ou tournées vers d’autres médias (bandes sonores, remix, musiques pour le cinéma, le théâtre, la danse etc.).

Ses activités

Ses activités tendent à décloisonner les genres et favoriser les rencontres inhabituelles entre espaces et public. Ses références musicales vont de la tragédie grecque antique à l’abstract hip-hop. Ses préférences également.

production : vous ne rêvez pas encore…

Vous ne rêvez pas encore… agit aux frontières des arts et de l’artisanat et fédère des énergies humaines dans les deux domaines.

Son entreprise s’articule principalement autour d’événements éphémères (festival Vents d’Anges) et de soutien permanent à des ensembles musicaux (PTYX, duo Marsannay, claudius & iokanaan…).

Cette association, implantée en milieu rural, porte l’ensemble PTYX depuis sa création.

Elle est pilotée par un conseil d’administration, constitué de différentes personnalités passionnées par les nouvelles formes de création aujourd’hui.

Trésorière

Fabienne Yvain

Présidente

Marie Serpereau

Vous ne rêvez pas encore…

Mairie, 13 rue du Manoir, 37340 Continvoir

Téléphone : 06 51 89 45 51 / Courriel : vnrpe`{`at`}`chimeriens.com / Licence 2-11094094

Conseil d'administration

Agnès Blossier, Margot Delalande, Didier Gosselin, Jean-Christophe Montagne, Jean-Louis Prochasson